Imrich Friedmann

Le père fondateur de la pathologie des oreilles, du nez et de la gorgeImrich Friedmann est devenu pathologiste en chef à Zlin, en Tchécoslovaquie, en 1936. Trois ans plus tard, quand la Tchécoslovaquie Renversé par les forces nazies, il s’enfuit en Angleterre, où il obtint des diplômes d’anglais en 1942. L’année suivante, il épousa Joan Drew mais fut bientôt séparé d’elle lorsqu’il fut appelé au service militaire dans l’Armée tchèque libre. Elle l’a rejoint en 1945, mais il a rapidement été contraint de fuir de nouveau son pays natal, cette fois après l’invasion communiste, et de nouveau il est venu en Angleterre, où il a vécu pour le reste de sa vie. Un rendez-vous à l’Institut de laryngologie et d’otologie en 1949 l’a mis sur le chemin de carrière qui lui a valu la renommée mondiale. En 1963, il devient professeur de pathologie à l’Institut et membre fondateur du Royal College of Pathologists arthrose et rhumatismes. Il a pris sa retraite de la chaire en 1972, après quoi il a été nommé histopathologiste à l’Hôpital Northwick Park. Le professeur Jan Betka de Prague l’a récemment décrit comme le père fondateur de la pathologie des oreilles, du nez et de la gorge. Passionné de musique depuis toujours, il a joué du violon dans deux orchestres médicaux sous la direction de feu Norman Del. Mar et ensuite l’Orchestre Symphonique des Hôpitaux sous la direction de Colin (maintenant Sir Colin) Davis. Il quitte sa femme, Joan.Imrich Friedman, professeur émérite de pathologie, Institut de laryngologie et d’otologie, Université de Londres (tchécoslovaquie 1907, Prague 1931, MD, DSc, FRCPath, FRCS), le 11 juillet 2002.